Café débat : Présentation du livre de l’auteur Ofra Yeshua-Lyth

Evaluez ce débat

Le dimanche 22 avril 2018 a 17h

arton6281

En Israël, en 2018, si l'Etat n'enseigne pas la démocratie, il octroie à ses seuls citoyens juifs grâce à son système législatif des privilèges qu'il nie aux non-Juifs, tous les non-Juifs sans exception. Cet Etat fut créé par des Juifs ashkénazes sortis de communautés orthodoxes strictes en Russie et en Pologne à la fin du XIXe et au début du XXe siècle ayant rejeté pour eux-mêmes la coercition de la loi juive. Ils s'affirmaient "laïcs" au sens hébreu du terme à savoir sans pratique rituelle et "socialistes" en circuit fermé, le plus souvent à l'intérieur de kibboutzim.

Ofra Yeshua Lyth, née après la création de l'Etat dans une famille juive "mixte" car venue à la fois de Russie et du Yémen a grandi avec l'Etat. Ses parents ont combattu dans les rangs de la Hagana et du Palmach pendant le Mandat britannique et la guerre en 1948. Elle a travaillé pendant de longues années comme journaliste au quotidien Maariv. Dans un style pittoresque empreint d’humour et d’ironie, elle nous entraîne dans ses histoires de famille, ses souvenirs d’enfance et ses reportages journalistiques où nous découvrons les particularités voire les bizarreries des acteurs du sionisme. Alors que la gauche contente d’elle-même prône la solution à deux Etats, Ofra Yeshua Lyth n’y voit qu’un moyen de préserver le séparatisme du sionisme, un Etat juif et un Etat non-juif (les non-Juifs de la Palestine historique) ? Aussi, pour répondre à la question que son livre pose "Pourquoi un Etat juif n'est pas une bonne idée ?", elle affirme que seul un Etat laïc entièrement démocratique s'étendant de la Méditerranée au Jourdain peut faire cesser l'oppression et la répression de tous les non-Juifs exercées par les gouvernements israéliens successifs.

A l'heure où l'Etat d'Israël défend âprement un projet d'expulsion de non-Juifs venus d'Afrique et tire sur les Gaziotes sous blocus depuis des années, Ofra Yeshua Lyth affirme l'urgence de débattre de la nature même de l'Etat juif. N'agit-il pas toujours dans la logique du sionisme ? Décidément, un Etat juif n'est pas une bonne idée.

Parution avril 2018 Scribest